LE BLOG DE L’IMAGERIE 3D


Catégories


Twitter


"RT @VivienPoujade: Le "Conseil de la semaine" pour les #entrepreneurs by @VivienPoujade et @Diateino : "Recrutez des collaborateurs meilleu…"

"RT @VivienPoujade: Le "Conseil de la semaine" pour les #entrepreneurs by @VivienPoujade et @Diateino : "Faîtes des sauvegardes régulières e…"

LE BLOG DE L’IMAGERIE 3D

/ 0

TECHNOLOGIES 3D

Michelin teste la formation 3D

8 septembre 2015

L’entreprise Michelin est l’un des leaders du marché des pneumatiques. Cela ne veut pas pour autant dire qu’elle peut se reposer sur ses lauriers. Bien au contraire, l’entreprise se doit de toujours plus innover afin de ne pas se faire distancer par une féroce concurrence.

En mars 2015, Michelin a notamment lancé un nouveau type de pneu, le « cross climate », qui permet de s’adapter automatiquement aux conditions climatiques, et ce, été comme hiver.

Cet esprit permanent d’innovation ne touche pas uniquement les produits développés par Michelin, mais aussi d’autres secteurs de l’entreprise comme la formation de ses équipes commerciales où la 3D prend une importance grandissante.

Des points de vente animés

Michelin a bien compris que le numérique prenait une place de plus en plus importante dans le quotidien de chacun. Il doit donc être intégré dans la relation avec le client, d’autant plus que le numérique apporte de nombreuses possibilités supplémentaires pour fidéliser des clients toujours plus exigeants.

Michelin souhaite notamment proposer à ses clients des points de vente plus animés afin qu’ils puissent mieux comprendre les produits développés. Cela passe notamment par la mise en place de cadres numériques et de vidéobook proposant des animations très vivantes et ludiques.

Une formation 3D nécessaire

Avant de pouvoir proposer ces nouvelles technologies aux clients, Michelin a dû former ses propres équipes commerciales. C’est pourquoi 700 commerciaux et 550 revendeurs ont participé à plusieurs ateliers de formation à Divonne-les-Bains lors du premier semestre 2015.

Parmi tous ces ateliers, il y avait notamment le Michelin Oculus Experience. Le commercial, grâce à des lunettes vidéo virtuelle en 3D sur les yeux, se retrouve alors dans une reproduction virtuelle de magasin revendeur. Il va pouvoir se déplacer et interagir avec  les différents outils de communication : posters, cadres numériques, vidéobook, totems, etc…

L’avantage est que l’utilisateur va apprendre tout en s’amusant et qu’il va pouvoir le faire librement grâce à la visite virtuelle. Ce genre de formation en 3D a un coût supérieur à la moyenne mais les résultats sont particulièrement probants (gain de temps et expérience immersive unique).