LE BLOG DE L’IMAGERIE 3D


Catégories


Twitter


"Retrouvez-nous pour 3 jours à la @sofcot_ortho sur le stand 6F (1er étage) pour parler #Digital et #3D pour l’… https://t.co/xdzLFcqUD1"

"RT @VivienPoujade: Le "Conseil de la semaine" pour les #entrepreneurs by @VivienPoujade et @Diateino : "Recrutez des collaborateurs meilleu…"

LE BLOG DE L’IMAGERIE 3D

/ 0

TECHNOLOGIES 3D

La première impression 3D d’un réacteur d’avion

22 septembre 2015

L’entreprise General Electric a réussi à créer un mini réacteur d’avion par impression 3D. Via son département aviation spécialisé dans la conception de moteurs pour l’aviation civile et militaire, GE a utilisé la technique dite de « Direct Laser Metal Melting » pour concevoir ce réacteur.

Il s’agit simplement d’une démonstration et l’objet ne sera pas installé sur un avion, mais cela montre une fois de plus les capacités incroyables de l’impression 3D.

Entièrement conçu en impression 3D

L’ensemble des pièces qui composent ce mini réacteur d’avion a été conçu par impression 3D. C’est via la méthode Direct Laser Metal Melting (DLMM) que l’objet a été fabriqué.

Celle-ci consiste à imprimer des fines couches de métal. Ensuite, les ingénieurs ont assemblé les différentes pièces imprimées pour fabriquer le mini réacteur.

Celui-ci fonctionne parfaitement avec une puissance 33 000 tr/min. Il mesure 20 cm de diamètre et 30 cm de long.

Les avantages de l’impression 3D

Cela fait plusieurs années que les ingénieurs cherchaient à concevoir un réacteur en impression 3D. Leur objectif est notamment de montrer que cette méthode est non seulement plus rapide, mais qu’elle permet en plus de réduire le gaspillage de matériaux.

De plus, ce système permet de concevoir des objets très précis à la géométrie très complexe, et ce, facilement et rapidement.

L’entreprise GE veut réellement investir dans l’impression 3D puisque 600 ingénieurs, répartis sur 21  sites, travaillent déjà sur cette technologie. D’ailleurs, l’entreprise espère produire 100 000 pièces en impression 3D d’ici à 2020.

Visuel : ©‎General Electric